CI N' SÈRÈ MÅY PUS COME DIVINS L' TIMPS / ELMORE D.
[appears on Tot k'mahî, Intégrale cåzî complète]
   
       

Ci n' sèrè måy pus come divins l' timps

L'ôte djoû, dji rinteûre,
Vès lès p'titès-eûres.
Dji crèyéve qu'èle dwèrméve,
Mins èle mi ratindéve.
«Volà l' bê djodjo!
«Mister Roméo,
«Qui r'vint avou Jack Daniels
«D'avu fêt totes lès tchapèles(1)».

   Rèspleû
Dji creû qu' ci côp-cial, si èle mi r'prind,
Ci n' sèrè måy pus come divins l' timps.

Awè, c'èst di m' fåte,
Dès-èscûsses, dj'ènnè cwîre nin.
Dji deû magnî l' tåte
Di tot çou qu' dj'a fêt d' calin.
Passéve-t-i ine cote,
Dji pièrdéve mès djèyes.
Buvéve-t-on ine gote,
Dji finihéve lès botèyes.

Èle n'a nin tchoûlé,
Èle n'a minme nin dit å r'vèye,
Èll'a hiné mès camadjes
Divins lès montèyes.
Dj'aveû bê lî dîre
Qu' dj'aveû l' coûr come ine crompîre,
Èle m'a r'clapé: «C'èst trop tård,
«Ti n' candj'rès pus Nonård(2)».

Come èll'èst bizêye,
Dji deû fé totes sôrts d'afêres.
Dji fê lès hièles, li bouwèye,
Dji rimplihe li frigidêre.
Po couh'ner, c'èst co pés —
Dj'ènn'a vrêmint m' sô —
Dji n' magne qui dès surgelés,
Dj'a l'êr d'in-èskimô.

[FR] Ce ne sera jamais plus comme avant

L'autre jour, je rentre
Vers les petites heures.
Je croyais qu'elle dormait,
Mais elle m'attendait.
«Voilà le beau galant!
« Mister Romeo,
«Qui revient avec Jack Daniels
«D'avoir fait toutes les chapelles».

   Refrain
Je crois que ce coup-ci, si elle me reprend,
Ce ne sera jamais plus comme autrefois.

Oui, c'est ma faute,
Des excuses, je n'en cherche pas.
Je dois manger la tartine
De tout ce que j'ai fait de mal.
Passait-il une jupe,
Je perdais la tête.
Buvait-on un coup,
Je finissais les bouteilles.

Elle n'a pas pleuré,
Elle n'a même pas dit au revoir,
Elle a jeté mes vêtements
Dans l'escalier.
J'avais beau lui dire
Que j'avais le cœur comme une patate,
Elle m'a rabroué : «C'est trop tard,
«Tu ne changeras plus Nanard».

À toute chanson, il faut une queue. (bis)
Parlerons-nous des baudets, des faux-chiens? (bis)
Non, [çà], pas plus que des sangsues.
Vous pourriez encore vous y reconnaître.
   
 
1. C'est-à-dire : de s'être arrêté dans tous les bars. Image, dit-on, qui vient des nombreuses «stations», souvent alcoolisées, qui conduisaient jadis au pèlerinage de Chèvremont, près de Liège.
2. Nonård : Léonard.
 
Copyright © 2016 - Elmore D. Photo Credits