DJI N'OÛVEÛRE QUI L' LONDI / ELMORE D.
[appears on Saturday Night Rub, Elmore D. Band, Tot k'mahî, Intégrale cåzî complète]
   
       

Dji n'oûveûre qui l' londi

Qwand dj'èsteû p'tit
M' pére m'a tofêr dit :
«Såye d'avu d' l'instrucsion.
À qwè veût-on
Qu'in-ome èst sûti?
I n' si fêt måye nåhi».

M'a falou l' timps,
Mins à ç't-eûre dj'a compris.
Dji n' bodje pus li p'tit deût.
Si m' pére mi veût,
I deût èsse fîr di mi:
Dji n'ouveûre qui l' londi.

   Réspleû
Dji n'oûveûre qui l' londi. (ter)
C'èst bin assé por mi.

Dj'a bin loukî
Lès djins distingués :
Sont todi bin r'pwèzés.
Wice trovèt-is
L' corèdje di bronzer
Avou tos leûs soucis?
N' ravizèt nin
Lès cis qu' prindèt l' trin
À sîh´ eûres ås Guîy'mins.

Dji mèt´ èn-oûve
Çou qu'on dit à Nameûr.
Dj'ènnè fêt wêre, mins bon.
Dji prind tot m' timps,
Dji ratind d'èsse maweûr,
Dji vike come on lum'çon.
Onk di cès djoûs,
Dji tap'rè l'ouh´ so l' beûr,
Po n' pus fé qu' dès tchansons.

Dji veû co m' mame
Qu'ènn'aléve à l'ouhène
Avou des solés d' plomb.
«Awè, d'héve-t-èle,
Dji sé bin qu'à l'FN,
On fêt des fiziks, dès canons,
Qu'îront touwer
Totes sôrts di pôvès djins,
Å nom dè l' civilizåcion.
Mins mi dj' veû bin
Qu' tot çoula n' siève à rin
Qu'à écråhî l' patron».


[FR]Je ne travaille que le lundi

Quand j'étais petit,
Mon père m'a toujours dit :
«Essaie d'avoir de l'instruction.
À quoi voit-on
Qu'un homme est intelligent?
Il n'est jamais fatigué».

Il m'a fallu le temps,
Mais maintenant j'ai compris.
Je ne bouge plus le petit doigt.
Si mon père me voit,
Il doit être fier de moi :
Je ne travaille que le lundi.

   Refrain
Je ne travaille que le lundi. (ter)
C'est bien assez pour moi.

J'ai bien regardé
Les gens distingués :
Ils sont toujours bien reposés.
Où trouvent-ils
Le courage de bronzer
Avec tous leurs soucis?
Ils ne ressemblent pas
Ceux qui prennent le train
À six heures aux Guillemins.

Je mets en œuvre
Ce qu'on dit à Namur.
Je n'en fais guère, mais c'est du bon.
Je prends tout mon temps,
j'attends d'être mûr,
Je vis comme un limaçon.
Un de ces jours,
Je claquerai la porte sur le puits,
Pour ne plus faire que des chansons.

Je vois encore ma mère
Qui s'en allait à l'usine
Avec des souliers de plomb.
«Oui, disait-elle,
Je sais bien qu'à la Fabrique Nationale,
On fait des fusils, des canons,
Qui iront tuer
Toutes sortes de pauvres gens,
Au nom de la civilisation.
Mais moi je vois bien
Que tout ça ne sert à rien
Qu'à engraisser le patron».
   
 

1. C'est-à-dire : de s'être arrêté dans tous les bars. Image, dit-on, qui vient des nombreuses «stations», souvent alcoolisées, qui conduisaient jadis au pèlerinage de Chèvremont, près de Liège.
2. Nonård : Léonard.
3. Littéralement : « va-me-le-chercher ».
4. Festival du Rire de Rochefort, dans la province de Namur : plaisanterie empruntée au regretté chanteur liégeois Charles Morel, tombé dans la Meuse (Cimetière de Bagnoles, garage rock).

 
Copyright © 2016 - Elmore D. Photo Credits