GRIVÈL'RÈYE / ELMORE D.
[appears on Tot k'mahî, Intégrale cåzî complète]
   
       

Grivèl'rèye

N' volà-t-i nin qu'on bê matin, (bis)
L'ajant d' cårtî, Moncheû Frenay, (bis)
Mi dit : «Elmore, dji v' deû houkî,
Ca v's-avez fêt ine saqwè d' lêd.»

D'vins tote mi vèye, dji nèl nôye nin,
Dji n'a nin fêt qu' dès bèlès keûres,
Èt dji so d'on tampéramint
À piède on pô l' tièsse à tote eûre.

Mins disqu'à ç't-eûre, crèyez-m' s'i v' plêt,
On n' m'aveût co trêtî d' cûrèye.
Ca l'ajant m' dèrit : «Elmore D,
«On vis-acûse di grivèl'rèye!»

Dj'a lé bêcôp dès dicsionêres,
Èt dji k'nohe tote ine riguinêye
Di mots qu'odèt 'ne saqwè qui flêre,
Mins l' pés, mutwèt, c'èst l' grivèl'rèye!

Magnî dè rosti sins payî,
Si såver après 'ne cråsse eûrêye,
Fé pèter l' champagne èt lèyî
Li note so l' tåve : c'èst l' grivèl'rèye!

À 'ne bèle rossète fé avoyî
Dès rôses ou minme ine dorêye,
Tot lèyant, po l' fé arèdjî,
Li nom d'in-ôte : c'èst l' grivèl'rèye!

Mandrin, Cartouche, Tchantchès Villon,
Fez-m' vite ine plèce è l' confrêrèye,
Qui dji scrèye sins tårdjî 'ne tchanson
Qui påy'rè mès frês d' grivèl'rèye.

[FR] Grivèlerie

Ne voilà-t-il pas qu'un beau matin, (bis)
L'agent de quartier, Monsieur Frenay, (bis)
Me dit : «Elmore, je dois vous convoquer,
Car vous avez fait quelque chose de laid.»

Dans toute ma vie, je ne le nie pas,
Je n'ai pas fait de belles actions,
Et je suis d'un tempérament
À perdre un peu la tête à toute heure.

Mais jusqu'à présent, croyez-moi s'il vous plait,
On ne m'avait pas encore traité de charogne.
Car l'agent me dit : «Elmore D,
«On vous accuse de grivèl'rie!»

J'ai lu beaucoup de dictionnaires,
Et je connais toute une kyrielle
De mots qui sentent une chose qui pue,
Mais le pire, peut-être, c'est la grivèlerie!

Manger du rôti sans payer,
Se sauver après avoir fait bombance,
Faire péter l' champagne et laisser
La note sur la table : c'est la grivèlerie!

À une belle rousse faire envoyer
Des roses ou même une tarte au riz,
En laissant, pour le faire enrager,
Le nom d'un autre : c'est la grivèlerie!

Mandrin, Cartouche, François Villon,
Faites-moi vite une place dans la confrérie,
Que j'écrive sans tarder une chanson
Qui paiera mes frais de grivèlerie.
   
 
Copyright © 2016 - Elmore D. Photo Credits