LÈS BIÈSSES N° 1 / ELMORE D.
[appears on Tot k'mahî, Intégrale cåzî complète]
   
       

Lès bièsses n° 1

Dji so l' foyant, dji so l' houyeû, (bis)
È vosse cot'hê, dji trawe, dj'oûveûre. (bis)
Mins si dj' vins foû èt qui dji m' veû,
Dji r'mousse è beûr!

On m' lome dès fèyes mårtê dè diâle(1). (bis)
Dji make å front lès p'tits-èfants. (bis)
Mins qu' dj'ènnè veûsse onk come ci-cial,
Dji m' sins mètchant.

Li pourcê d' cåve è-st-on pouyeû : (bis)
Di lu, vos n'årez nin 'ne miyète. (bis)
Dè côp qu'i sint l' min d'on bribeû,
I sêre si pwète!

Dji m' dimande bin poqwè l' honène (bis)
Qui n'èst måy qu'ine breûsse à mous'mints, (bis)
Raviz'reût ine frumèle di tchègne,
Sorlon l'z-Ancyins(2).

À tote tchanson, i fåt ine cowe. (bis)
Djåz'rans-gn' dès bådèts, dès fås-tchins? (bis)
Nonna, [ça], non pus qu' dès sansowes.
Vos v' porîz co ric'nohe divins.

[FR] Les bêtes n° 1

Je suis la taupe, je suis le houilleur, (bis)
Dans votre jardin, je troue, je travaille. (bis)
Mais si je sors et que je me vois,
Je rentre dans ma galerie!

On m'appelle parfois marteau du diable. (bis)
Je frappe au front les petits enfants. (bis)
Mais si j'en vois un comme celui-ci,
Je me sens méchant.

Le cloporte est un avare : (bis)
De lui, vous n'aurez pas une miette. (bis)
Dès qu'il sent la main d'un mendiant,
Il ferme sa porte!

Je me demande bien pourquoi la chenille, (bis)
Qui n'est jamais qu'une brosseà vêtements, (bis)
Ressemblerait à une femelle de chien,
Selon les Anciens.

À toute chanson, il faut une queue. (bis)
Parlerons-nous des baudets, des faux-chiens? (bis)
Non, [çà], pas plus que des sangsues.
Vous pourriez encore vous y reconnaître.
   
       
1. Expression qui désigne la libellule. «Les enfants croient que si elle heurte le front, le coup est mortel.»
2. La honène est litt. la hundin, féminin du germ. hund «chien».
 
Copyright © 2016 - Elmore D. Photo Credits