TI T' FÊS DÈS-ÎDÈYES / ELMORE D.
[appears on Tot k'mahî, Intégrale cåzî complète]
   
       

Ti t' fês dès-îdèyes

Rèspleû
Si ti creûs qu' dji piède mès djêyes(1) por twè,
Ti t' fês dès-îdèyes. (bis)
Awè, ti t' fês dès-îdèyes.

Po k'mincî – s'i fåt qu' dj'èl dèye –
Dji n'inme rin come lès-orèyes.

Rin n' våt lès tch'vès dèl hanète
Qui crolèt dizos l' bonète.

Po lès spales, on 'nn'è djåze måy.
C'èst portant l' pus bê qu'i-n-åye.

Dès spales, on dihind doûç'mint
Tot sûvant li rôye dès rins.

Dès bouhons, dè p'tit cot'hê,
On n'ènnè djåz'rè nin, s'i v' plêt!

A ç't eûre, dji n' dîrè pus rin,
Ènn'a qui tûz'rît co bin
Qu' dji m' fê dès-îdèyes.

[FR] Tu te fais des idées

Refrain
Si tu crois que je perds la tête pour toi,
Tu te fais des idées.
Oui, Tu te fais des idées.

Pour commencer – s'il faut que je le dise –
Je n'aime rien comme les oreilles.

Rien ne vaut les cheveux de la nuque
Qui bouclent sous le bonnet.

Pour ce qui est des épaules, on n'en parle jamais.
C'est pourtant le plus beau qu'il y ait.

Des épaules, on descend doucement
En suivant la raie du dos.

Des buissons, du petit jardin,
On n'en parlera pas, s'il vous plait!

Maintenant, je ne dirai plus rien,
Il y en a qui penserait encore bien
Que je me fais des idées.
   
       

1. Litt. : «mes noix».

 
Copyright © 2016 - Elmore D. Photo Credits