AT THE PELZER (Jan. 20th 2017)    
   

Many Liège amateurs have gathered in the friendly room of the Jacques Pelzer Jazz Club to hear a trio formula devoted to classical the blues between 1920 and 1950. The room was full, so that some persons did not find any place (sorry for my wife’s colleagues of the Clinique André Renard of Herstal). The concert was organized in memory of Jean-Pierre Urbain, great connoisseur of the blues and my friend for more than thirty years, who played such an important role my involvement into music.

Holding acoustic and electric guitars, Gilles accompanied his father with sobriety, taking some dazzling solos with “peter-greeny” accents.

The duo had called, for this “Memory Blues Association”, the Dendermonde pianist Ilja De Neve, who provided inspired lines giving a new  fresh emphasis to the old classical. Ilja’s album, recorded in England with some British artists, is just out: Wama Bama Mama (see www.iliasscotch.com/).

A short jam included Claudy Cocco, of the Cocco Bros and of the Fleet, on mandoline.


AU PELZER (20 janvier 2017)

Un nombre important d’amateurs Liégeois s’étaient réunis dans la sympathique salle du Jacques Pelzer Jazz Club pour écouter une formule en trio consacrée au blues classiques des années 1920-1950. Le concert était voué à la mémoire du grand spécialiste que fut Jean-Pierre Urbain, un de mes grands amis depuis plus de trente ans, qui joua un si grand rôle dans un engagement plus affirmé et plus public en faveur du blues. La salle était comble, de sorte que certaines personnes ne purent trouver place (désolé pour les collègues de mon épouse Alice, de la Clinique André Renard de Herstal).

Aux guitares acoustique et électrique, Gilles D. accompagna son père avec sobriété tout en  se réservant quelques éclatants solos aux accents « peter-greeniens ».

Le duo avait fait appel au pianiste de Dendermonde Ilja De Neve, un autre vieil ami. Celui-ci séduisit le public par des lignes d’improvisation qui apportaient un tout nouveau caractère aux vieux classiques. Celui-ci vient de sortir un album enregistré en Angleterre avec des musiciens britanniques et des cuivres de sa région : Wama Bama Mama (voir www.iliasscotch.com).

Une courte jam permit à Claudy Cocco, des Cocco Bros et du Fleet, d’accompagner le trio à la mandoline.

 

Copyright © 2017 - Elmore D.  Photo Credits